En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Michel Sapin veut "prendre l'argent" de la formation professionnelle pour "le mettre en faveur d'autres publics".
 

Michel Sapin, le ministre du Travail, a affirmé, ce jeudi 3 octobre, que le contexte actuel nécessitait une réforme "profonde" de la formation professionnelle. Il a indiqué qu'une réforme du financement des organisations syndicales et patronales interviendrait également.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Mathieu Chez Amvi Testevoscif
    Mathieu Chez Amvi Testevoscif     

    Bonsoir,

    Nous vous remercions pour cet article intéressant, mais que pensez-vous alors de celui-ci ?

    http://rec-cdi.cif-mba.over-blog.com/article-fongecif-les-opacif-n-1-comment-du-b-to-b-arrive-t-on-a-la-contribution-experte-pour-cadre-et-120371912.html

    Nous vous souhaitons une très bonne lecture à tous ! Seulement 1%...

    Cordialement,

    MA pour AMVi

  • concombre masque
    concombre masque     

    quand à la réforme ce sera à nouveau un très léger coup de plumeau .

  • concombre masque
    concombre masque     

    Il n'y a pas de trou , il y a 32Mds de spoliés par les syndicats de tous les bords ,les partis politiques , une armées d'escrocs de tous poils ,des entreprises malhonnêtes comme par exemple jardiland et d'autre . il faut couper le robinet , et agir

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    vu la profondeur du trou, cela ne devrait être que " profond" , comme réforme.. tous savons la main- mise des syndicats, et leurs nombreuses officines !!!

Votre réponse
Postez un commentaire