En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le scandale des ventes forcées d’assurances met les banques britanniques dans le rouge

Mis à jour le
La City de Londres paie un nouveau scandale
 

Lloyds Banking Group, Barclays et Royal Bank of Scotland ont publié cette semaine des pertes dues à de lourdes provisions liées à ce scandale. Au total, le montant de ces provisions passées par les banques britanniques a dépassé les 10 milliards de livres.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    une fois de plus, il faudrait faire confiance à ces mecs ...

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    "

    La City de Londres paie un nouveau scandale". . . bof ! un de plus ! le peuple est tellement c** que les cupides crapules peuvent bien continuer ad vitam...

  • mirabelle
    mirabelle     

    l'europe a aidé financièrement la city alors quelle ne devait pas car hors monnaie euro

  • jeff1965
    jeff1965     

    que l'on face payer tous ces voleurs banques city de londres gouvernement goldman sachs et tous les financiers et investisseurs criminels mais aussi les assureurs les patrons et tous les riches : et si demain 350 millions d'européens portaient plainte pour crime économique contre l'humanité? à force d'opprimer les peuples ils se révolteront ..continuez et vous verrez

Votre réponse
Postez un commentaire