En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les clauses contractuelles retoquées par la Justice permettaient à SFR  de s'éxonérer unilatéralement de ses obligations légales et réglementaires s’agissant de la qualité et de la continuité de service, ainsi que du droit de résiliation de ses abonnés.
 

L'opérateur a été condamné par le TGI de Paris pour 22 clauses abusives et/ou illicites dans ses contrats pour mobiles. C'est l'aboutissement de 4 années de procédure, initiée par UFC-Que Choisir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire