En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député Henri Emmanuelli veut entendre les ministres, comme Arnaud Montebourg, concernés par le rachat.
 

L'ancien président PS de l'Assemblée, demande, ce 17 mars, que les députés auditionnent les ministres concernés par le rachat de SFR. Vivendi est entré en négociations exclusives avec Numericable, alors que le gouvernement soutenait l'offre de Bouygues Telecom.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • eb3958
    eb3958     

    Je vous invite à lire cet article en suivant le lien : http://www.contrepoints.org/2014/03/16/159660-le-vrai-mal-francais-un-systeme-de-management-autocratique-autoritaire-et-non-performant

  • Qoique
    Qoique     

    Voici pourquoi Montebourg a raison d'être méfiant:
    SFR est trop gros pour NUMERICABLE, sauf a s'endetter de manière inconsidéré, à moins que ce ne soit une opération masquée pour permettre à VODAFONE ou un autre opérateur étranger en embuscade de ramasser ensuite le tout par une OPA facile sur NUMERICABLE ???
    Actionnariat de NUMERICABLE:
    ALTICE, câblo-opérateur luxembourgeois détient 30 % des parts de NUMERICABLE, devant la société américaine Groupe CARLYLE (26 % du capital), et la société britannique de capital-investissement CINVEN (18 % du capital).

  • gussaoc
    gussaoc     

    Il devrait aussi demander les auditions des ministres concernés par les écoutes, mais là il est gêné aux entournures il a été comdamné et contrairement à certains à droite eux ils n'y avait pas eu enrichissement personnels!!!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire