En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le conseil de surveillance de Vivendi a choisi le repreneur de SFR
 

Bouygues et Numericable vont encore patienter pour savoir qui d'eux deux deviendra propriétaire de SFR. Le conseil de surveillance de Vivendi, réuni vendredi 4 avril, n'est pas parvenu à prendre une décision, et va poursuivre ses travaux durant le week-end.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pasquedubien
    pasquedubien     

    à un tel niveau de prix, pourquoi se presser !!! cela fait combien de la minute !!!!!
    tout ceci a été payé par le ludique des smartphones ????

  • xtof777
    xtof777     

    Et pourquoi pas un deal à deux Bouygues et Numéricable pour SFR.

    si Bouygues donnait son réseau à Numéricable et plus à Free... On reste toujours 4 opérateurs!

    Tous le monde serait content car:
    - Bouygues aurait tous les clients SFR en plus des siens.
    - Numéricable un réseau mobile qui pourrait servir à ces clients du cable et avec plus de fond propre pour développer ses propres offres et attirer des nouveaux clients.

    Je pense que cela est vraiment logique car si on y réfléchit Vivendi évite les ennuis:
    - Tribunal des petits porteurs
    - Pas de problème d'éxécution de l'offre cela sera facile, le cash pour Vivendi sera assuré et donné immédiatement lors du deal et à hauteur raisonable pour les deux sociétés. Peut être même on arriverait à 16-17 milliards pour Vivendi.
    - Pas de position de dominance du marché français car SFR serait du coup réparti.
    - Des salariés de SFR qui serait partagé afin d'assurer la non case sociale.
    - Bouygues et Numéricable ne serait plus condanné dans le mobile...

    Cela serait du pure 'Win win' pour tout le monde et de plus cela mettra un peu de sel et poivre dans la relation du couple Martin BOUYGUES/Xavier NIEL.

    Free par contre devrait s'acheter un réseau à lui...

    Nicolas DOZE avoue que ces commentaires sont vraiment intelligent!

Votre réponse
Postez un commentaire