En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le groupe Shell  justifie cette cession par sa stratégie mondiale de désengagement de ses activités de gaz de pétrole liquéfié.
 

Shell et DCC Energy sont entrés en négociations exclusives. La vente porte sur 464 millions d'euros et devrait être finalisée au cours de l'année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire