En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gemalto a remporté le contrat estimé à 490 millions de
livres (environ 560 millions d'euros) pour fabriquer le futur passeport britannique.
 

Alors que le retour au passeport bleu foncé symbolisait le futur divorce du Royaume-Uni et de l'UE, le nouveau document d'identité sera fabriqué par Gemalto, préféré à un industriel britannique. Un choix qui suscite des remous chez les partisans du Brexit.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire