En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une salariée sur une ligne de production de la Smart ForTwo, dans l'usine de Hambach (est de la France) le 11 décembre 2012.
 

En contrepartie du retour à la semaine de 39 heures, Smart propose à ses salariés de l'usine de Hambach, une augmentation salariale de 120 euros brut par mois et une prime annuelle de 1.000 euros. En cas d'accord, le constructeur automobile s'engage à maintenir l'emploi sur le site jusqu'en 2020.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • santaapolonia
    santaapolonia     

    pourquoi il n'embauche pas au lieu de faire passer de 35h a 39h cela veut dire que d'ici deux ans minimum il y aura encore des licenciements

Votre réponse
Postez un commentaire