En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le groupe est parvenu à réduire son endettement net en 2013.
 

La société nationale a enregistré une perte de 180 millions d'euros l'année dernière, contre un bénéfice de 376 millions d'euros en 2012. L'explication tient en partie dans une dépréciation de la valeur comptable des TGV.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • moumoule maudit
    moumoule maudit     

    J’entends les hurlements de pauvres cheminots !

  • moumoule maudit
    moumoule maudit     

    Entre les retraité(e)s qui partent à 55 ans et les billets gratuits , les nombreux avantages de colos , de C E , il y aurait de quoi renflouer les caisses de la SNCF . Enfin, ce n'est que juste mon avis !

  • perring
    perring     

    Il y a une perte abyssale due aux transports gratuits, mais tout le monde tourne le dos car la maison prend feu !

  • candidat2017
    candidat2017     

    2 Questions : Pourquoi ne déprécie-t-on pas chaque année les actifs à la SNCF ? Et pourquoi la profitabilité a-t-elle chutée ? Beaucoup de cadres a 13000 euros par mois ai-je entendu, dans une entreprise publique faisant du déficit ? Inadmaissible. Quant une entreprise va mal la responsabilité incombe en premier lieu aux dirigeants. Dirigeants qui ont acheté une paix sociale (fragile) en laissant les syndicats noyauter cette institution. Et peut-être la dépouiller comme chez EDF.

  • Marie Jeanne Lemoine
    Marie Jeanne Lemoine     

    Quand une entreprise privée est nettement déficitaire et qu'elle ne peut plus gérer, son directeur se met en liquidation judiciaire, je vous passe sur tous les tracas, surtout quand vous avez à faire au liquidateur judiciaire. (véritable rapace, vous mets à poils). A l'inverse quand c'est la SNCF, aucun problème, tout va bien madame la marquise, le con...tribuable est là pour mettre la main dans son porte monnaie. Quant au PDG de la SNCF, toujours le grand train de vie, voiture, chauffeur, appartement de fonction et caetera...

  • gussaoc
    gussaoc     

    la... grace!!!!!!!Cause!!!!!!Français!!!!!

  • gussaoc
    gussaoc     

    Nous avons là chance d'avoir des bonnes administrations qui tiennent encore un peu la route grasse à l'organisation de nos anciens; Seulement les monopoles ont fait qu ilsy a eu des dérives à remettre en causes!!!!!! Je suis pour une administration efficace au service de tous les francais. Et cela commence par leur imposer un statut unique à la manière des militaires! sans syndicat et droit de grève!!!!

  • Moricet
    Moricet     

    Abusif les prix

  • chardon13
    chardon13     

    La SNCF est incorrigible…… il va falloir y aller a la serpe maintenant, parce que renflouer a vie cette usine a feignants avec le fruit des impôts, ce n'est plus possible et cela devient insupportable. Il faut supprimer tous les syndicats de cette officine de gauche et laisser l'accès de notre réseau aux opérateurs étrangers, car comme ils ne veulent rien changer de leurs "acquis sociaux" il faut les laisser…….crever. Avec un minimum de bon sens, ils comprendront peut-être la nature de l'enjeu, mais j'ai des doutes….

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Pour éviter le trafic des billets gratuits... c'est très simple... il suffit que le billet soit nominatif...

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire