En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
SNCF: Guillaume Pepy s'explique sur les incidents à répétition
 

Invité de BFMTV et RMC, le PDG de la compagnie a indiqué qu'il n'envisageait pas de démissionner, et a pointé du doigt le retard pris dans les investissements.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • spirou
    spirou     

    Guillaume Peppy et le gouvernement se tiennent mutuellement par la barbichette . Le directeur de la SNCF s'accroche a son fauteuil et a son salaire confortable et Edouard Philippe a un serviteur dévoué et docile

  • Fred foirien
    Fred foirien     

    Il faut bien avouer que la SNCF était une entreprise plus efficace en d autres temps et n avait jamais de retard mais bon c'est était avant

  • Jean-Pierre Samson
    Jean-Pierre Samson     

    Mr Pepy ne doit pas expliquer. Il doit démissionner.
    Ensuite, il faudrait qu'il soit chargé d'aller personnellement et bénévolement s'excuser chez chacun des français qui ont du subir un retard de train ces 10 dernière années.
    Bien sûr il doit y aller en train.

    Cianel
    Cianel      (réponse à Jean-Pierre Samson)

    Vous rendez-vous compte du ridicule de votre commentaire?
    Il faudrait alors que chaque médecin s'excuse du retard de leur rdv, que les dirigeant des sociétés d’autoroutes s'excusent des personnes prenant l'autoroute en sens inverse, que les dirigeant des chaines tv s'excusent des programmes en retard.....

  • Pascal Durand
    Pascal Durand     

    La France demande la démission du patron de la SNCF trop ses trop

  • Marcel Collet
    Marcel Collet     

    Courage Monsieur Papy, un acharnement des médias sur notre chemin de fer.
    Vous devez réagir avec fermeté au coup par coup.
    Des trains supplémentaires doivent être mis en place sur les lignes classiques avec des voitures CORAIL rafraîchies

Votre réponse
Postez un commentaire