En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La SNCM est en grève depuis le 24 juin.
 

Pour les syndicats de la Société nationale maritime Corse Méditerranée, la perspective d'un redressement judiciaire, préconisée par le gouvernement, conduirait au démantèlement de la compagnie, déjà en grande difficulté.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • chris13
    chris13     

    CGT FORA

  • patricetiti
    patricetiti     

    Effectivement ,et ils auront bien emmerder les vacanciers comme d'habitude.

  • patricetiti
    patricetiti     

    Trop c'est trop ,je ne comprend pas pas pourquoi il y a encore des personnes qui passent par cette société ,on n'est pas sur de rentrer si on arrive à partir ,pour les grèves c'est pire que la SNCF c'est pas peu dire.

  • patricetiti
    patricetiti     

    Trop c'est trop ,je ne comprend pas pas pourquoi il y a encore des personnes qui passent p

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je ne m'étonne pas d'un tel sujet dans la rubrique économie. Je m'étonne de son absence dans les rubriques "politique" et "société", comme il y a deux ans.

  • Olivier33
    Olivier33     

    Pourquoi accuser l'Etat de vouloir liquider la SNCM ? la CGT y arrive bien toute seule !

  • HERRIN
    HERRIN     

    Une fois pour toutes la CGT n'est pas un syndicat réformateur, alors il faut passer outre , leur seule bataille c'est d'obtenir des indemnités de licenciements plus importantes mais la préservtion de l'emploi n'est pas son sujet, ni la survie de l'Entreprise , leur vision c'est de nationaliser.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Et GAUDIN que dit-il ?

  • HERRIN
    HERRIN     

    J'ai du mal à entendre le silence assourdissant de ce que pense Mr GAUDIN...............

  • stanischlass
    stanischlass     

    ... après la liquidation , quand tout le monde aura été viré , l'inspection du travail refusera le licenciement des fameux salariés protégés . Ils partiront un peu plus tard , les poches bien pleines !

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire