En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sous-locations abusives sur Airbnb: le juge donne raison au locataire

Le juge a tranché dans l'affaire opposant des propriétaires à des locataires qui sous-louaient illégalement leur maison via Airbnb.
 

Le tribunal d'instance de Nogent-sur-Marne a rendu ce mardi son verdict dans l'affaire opposant des propriétaires à leurs locataires. Ces derniers avaient sous-loué leur logement sur la plateforme Airbnb sans l'autorisation des bailleurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Jacques Rilcy
    Jacques Rilcy     

    Cela signifie que dans le premier cas, en faveur du locataire, il n'a pas été démontré qu'un sous- loyer ait été payé alors que dans le second cas, il n'y a pas de doute d'un paiement.

  • Jovan Nikolas
    Jovan Nikolas     

    Je n'ai rien compris !

Votre réponse
Postez un commentaire