En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Stade de France pourrait voir son avenir s'assombrir.
 

La Fédération française de rugby a voté l'émission d'un emprunt obligataire pouvant atteindre 200 millions d'euros, afin de pouvoir financer sa propre enceinte. Une opération qui pourrait coûter cher à Vinci et Bouygues, gestionnaires du Stade de France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • quidambof
    quidambof     

    trop gourmands les gestionnaires du stade de France ?? Vive le rugby pour l'instant mais çà peut changer avec le fric ???

  • lefrenchy
    lefrenchy     

    Quel dommage de ne pouvoir s'entendre sur des sujets qui nous sont a cœur ......pas étonnant que le pays va si mal ...........tout est questions d'argent comme d'habitude....pauvre France!!!!!

  • kline
    kline     

    et bin bien fait pour le stade de france ! ils n'ont qu'à negocier correctement au lieu de toujours vouloir plus !

Votre réponse
Postez un commentaire