En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le tribunal coréen doit se prononcer sur l'avenir des chantiers de Saint-Nazaire cette semaine.
 

Bercy veut toujours contraindre l'italien Fincantieri à abandonner la majorité du capital de STX, Rome continue de juger cela inacceptable. Les négociations n'avancent pas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire