En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La mise en application du bonus-malus de l'energie devrait intervenir en 2016.
 

Après un parcours législatif chaotique, le projet de loi destiné à mettre en place une tarification progressive de l'électricité et du gaz a enfin été voté lundi 11 mars. Mais elle ne s'appliquera qu'en 2016.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • andre29
    andre29     

    Marre de cette France d'assistés. De combien vont augmenter les tarifs de l'électricité: 30 pour 100 en 2016 pour payer ces tarifs sociaux au nom de la justice sociale! On augmente la CSPE à chaque facture et on n'y voit que du feu! Et pendant ce temps les privilègiés d'EDF qui ne payent que 10 pour 100 de leur facture sont bien tranquilles!
    Le socialisme n'incite pas à travailler, il faut voir ce que l'on pique dans la poche des classes moyennes! L'égalitarisme c'est l'appauvrissement généralisé et le nivèlement par le bas pour tout ceux qui travaillent!...

  • Max 85
    Max 85     

    Et les privilégiés d'EDF seront soumis à quelle facturation ???????Pas étonnant que l'électricité va augmenter largement avec tous ces gens qui ne paient rien ou pas grand chose....Sur 26 millions de foyers combien vont payer pour ces millions d'assistés et des privilégiés ????? on nous met carrément le couteau sous la gorge,et on parle de pirates dans le monde mais nous n'avons pas besoin d'aller bien loin pour en voir ,cela se passe chez nous

  • Ep0xY
    Ep0xY     

    Non mais les gars, on vote Hollande,on assume... La majorité a voté.Si les FraNçais sont abrutis à ce point qu'ils ne voient que par le socialisme qui ne veut juste que donner plus d'aides à CEUX qui ne travaillent pas,entretenir donc ceux qui restent à la maison mais surtout ne pas aider les FraNçais qui travaillent mais qui ont trop peu pour encore joindre les deux bouts ben continuons... Moi je dis VIVE HOLLANDE ET SON SUPER GOUVERNEMENT OUAAAIIISSSS ET SURTOUT VITE VOTONS BIEN EN 2017 !!!! SOYONS POUR UN CHANGEMENT QUI NOUS SAUVERA peut être DE CETTE DESCENTE AUX ENFERS... VOTEZ LE CHANGEMENT POUR LA fRAnCE!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais enfin en même temps c'est Hollande qui a été élu, hein, vous vous attendiez à quoi ? A la mise en avant de l'effort, du travail, de la prise en main ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @maylissa non c'est pas simple, de temps en temps il faut justifier de sa situation à un organisme social ou deux. Genre une fois par mois. Il faut vérifier que les allocation sont bien versées sur le compte. Ensuite il faut faire ses courses pendant qu'il y a personne. Aller chez le docteur, gratuitement. Prendre les transports en commun pour rentrer à la maison, au HLM, quasi gratuit, vers 15h30,16h. 16h30 au plus tard. Sinon après y a ces c*nnards d'actifs qui rentrent du travail et qui squattent les routes. Tsss .... A part déranger ceux qui ont une vie difficile, ils servent à quoi ceux là ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @maylissa y a des milliers d'annonces à pole emploi ...

  • maylissa
    maylissa     

    Ceux qui ne travaillent pas ne sont pas tous des profiteurs ! Faut être bête pour des aneries pareilles.

  • maylissa
    maylissa     

    Si vous croyez que c'est simple de vivre avec moins de 600 euros par moi ... non mais franchement.

  • sarah040000
    sarah040000     

    scandaleux, honteux, que des augmentations pour ceux qui travaillant qui se débrouillent qui paient leurs factures alors que d'autres s'en moquent l'Etat le fera à leur place quel scandale marre de ces imbéciles, ces assistés.....une France qui n
    e veut plus travailler, qui se laisse aller à la facilité, des immigrés qui viennent pour la santé, la nourriture les aides diverses et variées, pendant que des Français crèvent de faim et auxquels aucune attention n'est prêtée !!!!! HONTE A CETTE FRANCE DE LA GAUCHE BOBO ...........la colère grogne et HOLLANDE DEGAGES AVEC TA BANDE DE RIGOLOS!!!!

  • aperobic
    aperobic     

    Le fils de la favorite arrêté !!!

    Le fils de la première concubine à l'ombre.
    Silence total de la presse française. L'autocensure fonctionne à merveille.
    Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue ! Ça commence bien.


    Heureusement que ce n'était pas le fils de Sarko... Cela aurait fait les gros titres de tous les médias !


    Merci aux Québécois, article paru dans la presse québécoise,
    mais totalement passé sous silence par tous les médias français sans exception...
    On peut dire qu'on est bien informés ! Les médias français, savez vous qu'Internet existe ?


    ÉTONNANT, PERSONNE N'EN PARLE...
    TOUS LES MÉDIAS SONT MUETS !

    Exclusif : le fils de Valérie Trierweiler a été arrêté par les forces de police
    pour avoir consommé de la drogue sur la voie publique.

    L'info, révélée par Staragora, n'a été reprise par aucun journaliste français.

    Deux poids deux mesures ?

    Cette affaire soulève aussi l'ambiguïté des liens entre la gauche française et la consommation de drogue.
    Cest à la sortie de son luxueux lycée (Claude Bernard, lun des plus réputés de la capitale) du 16e arrondissement de Paris (François Hollande naime pas les riches, mais il se met en couple avec une sacrée bourgeoise !) que le fils de Valérie Trierweiler s'est fait attraper par des policiers, en train de fumer de la drogue.
    Quand on voit les déclarations et les propositions irresponsables de la gauche française quant à la consommation de drogues censées être « douces », on imagine que le beau-papa du jeune homme, François Hollande, aura sûrement trouvé le comportement de l'ado cool et branché.

    Démagogie à tous les niveaux ? Si Hollande est encore flou sur ce sujet (comme sur tant d'autres),
    le progressisme socialiste considère la dépénalisation des drogues dites douces comme une belle évolution.
    Les Verts en veulent, Mélenchon aussi, le PS cédera. Valérie Trierweiler, une caricature de riche bourgeoise post soixante-huitarde qui sacrifie l'éducation de son enfant à l'ascension de sa carrière au point de se mettre en couple avec un présidentiable. Du coup, le jeune, paumé, fume des pétards devant son lycée, comme un appel au secours.
    On voit bien que la question des valeurs se pose plus que jamais. Dans leur vie privée comme dans leurs propositions politiques, les socialistes prouvent quotidiennement (DSK) leur nihilisme et leur rejet de toute « valeur », notion fasciste et liberticide.
    Interdisez d'interdire, jouissez sans entrave, mais ne vous étonnez pas de retrouver vos enfants drogués au poste de police. Au-delà de la question des valeurs, c'est surtout celle du traitement médiatique qui interpelle ici.
    L'affaire aurait pu causer du tort à Hollande, aucun journaliste ne l'a même évoquée.

    Le fils de Nicolas Sarkozy envoie une tomate sur une policière et l'ensemble des médias français relaye l'information.
    Une question sur le sujet est même posée au président de la République dans l'émission de Michel Denisot, le Grand Journal. Le beau-fils du candidat socialiste passe des heures au commissariat pour détention et consommation de drogue devant un établissement scolaire et rien (même sur le web, personne n'aborde le sujet).
    Pas un article, une dépêche ou un minimum d'information ne sort. Des médias muselés ?

    Qu'on ne vienne pas dire que Valérie Trierweiler n'est pas en campagne et que sa vie ne concerne pas la presse :
    elle s'est bien rendue aux funérailles officielles des soldats français assassinés par Mohamed Merah comme compagne de Hollande. Elle devrait assumer les responsabilités de son nouveau statut,
    les journalistes devraient faire leur travail consciencieusement et pas en fonction de leur admiration (intérêt ?)
    pour François Hollande.
    Deux poids deux mesures à ce point là, ce n'est pas du journalisme mais de la propagande !


    Les journalistes bénéficient d'une allocation pour frais d'emploi forfaitaire de 7650
    déduite des revenus.
    Supprimée par Sarkozy elle a été remise en vigueur par Hollande
    cela peut expliquer la bienveillance et les silences de la presse.


    Elle est belle la liberté de la presse française.

    DIFFUSEZ... DIFFUSEZ... en CCI :

    Il faut que cela se sache !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire