En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La taxation sur les PEA, les PEL et l'assurance-vie alourdie

Mis à jour le
Les députés poursuivent l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.
 

Les députés français ont voté, mercredi 23 octobre, en faveur d'un taux unique de prélèvements sociaux à 15,5% sur les PEA, les PEL et l'assurance-vie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

104 opinions
  • jean   louis
    jean louis     

    votons FN on aura pas plus pire que c'est guignol

  • jean   louis
    jean louis     

    votons front NATIONAL

  • jean   louis
    jean louis     

    moi il y a longtemps que je vote pour le PEN les autre c'est du bla bla bla il son bon qu'a nous piqué notre argent

  • jean   louis
    jean louis     

    je suit d'accord avec toi mai vottont tous marine le pen au x cantonal et aux élection 2017

  • pluraleur
    pluraleur     

    Je ne suis pas un vil capitaliste , je suis un travailleur ( 176 trimestres validés, 44 annuitées) ,épargnant dans l' ASSURANCE VIE pour tenter d'épargner justement à ma famille les effets prévisibles depuis 40 ans de l'incompétance ,de l'incurie de nos politiques , de leurs actions globalement négatives, qui après les 30 glorieuses nous ont plongés dans ces 40 déliquescentes, déja en d'autres temps le coup des SICAV MAUNOURY, puis des SICAV MONETAIRES et des précédentes modifications sur l' ASSURANCE VIE, entre autres coups de pieds de l' âne m'avaient alertés sur la crédibilité des contrats financiers dans lesquels l'état est impliqué .
    Les épargnants iront-ils dans la rue , voir chez le Président auront ils le même niveau de considération que les footballeurs, les
    divers volatiles qui ont fait reculer le pouvoir. ( poussins, plumés, pigeons etc ..). A l'instar de ceux-ci les moutons que l'on tonds
    sauront ils se battre et vaincre. MOUTONS décidés à ne pas se laisser tondre, regroupez vous.agissez car ce sont vos enfants
    qu' ils spolient.

  • leo59
    leo59     

    avant tout effort des contribuables français que l'on taxe 95/100 de nos politicarts inutiles et non rentables qui vivent grassement sur notre sueur

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Ce que je voulais dire, c'est que s'ils avaient été tous là, le texte ne serait pas passé ! Il faut réfléchir un peu en lisant....

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    En faisant des ECONOMIES à tous les niveaux, médecins, chirurgiens, infirmiers, CMU et surtout la taxe sur les tabacs et l'alcool qui doit revenir à la SS n'est pas reversée par l'Etat car si cela était fait, il n'y aurait pas de déficit !....

  • sherryone
    sherryone     

    miche124 : sans doute n'avez-vous pas compris notre système de santé, enfin celui qui existe en France. C'est un système par répartition, il ne s'agit pas de dire que comme vous n'avez pas été malade, vous n'en avez pas profité. Il ne s'agit pas de récupérer l'argent qu'on nous a demandé pour le faire fonctionner. Car qui sait un jour, vieillissant, peut-être coûterez-vous très cher à la Sécu ? C'est ça a répartition et non de dire, maintenant je pars car je n'en ai pas pour mon argent !

  • sherryone
    sherryone     

    A tous ces râleurs : peuvent-ils nous expliquer comment continuer à financer notre système de sécurité sociale au bord du gouffre avec une population vieillissante, des soins de plus en plus onéreux ? Les riches ne veulent pas qu'on les taxe et partent (bravo !) les moyennement riches non plus, quant aux pauvres, ils n'ont pas d'épargne. Alors où trouver l'argent ? Sous le pied d'un cheval sans doute ?

Lire la suite des opinions (104)

Votre réponse
Postez un commentaire