En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A Paris, où le taux d'occupation des hôtels frôle souvent les 100%, les sites comme Airbnb permettent de répondre à la demande des touristes.
 

Un amendement au budget 2015 sera examiné au cours de la semaine pour que les clients des sites d'hébergement touristique, comme Airbnb, soient soumis à une taxe de 75 centimes par nuit. Un montant symbolique qui ne freinera pas le développement de ces sites.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire