En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les taxis parisiens accusent les voitures de tourisme avec chauffeur de leur faire une concurrence déloyale.
 

La plus haute juridiction administrative examine, ce 3 février, le recours déposé par des sociétés de voitures de tourisme avec chauffeur. Elles contestent un décret, adopté par le gouvernement pour apaiser les taxis, qui leur impose un délai de 15 minutes entre la réservation et la prise en charge du client.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Qui est président du conseil d'état ?
    On aura un avis impartial ?

  • petit tondu
    petit tondu     

    Le conseil d'état :un "machin"qui fait ch...le français qui se croit encore en république !

  • lesavoyard
    lesavoyard     

    Vous revez d'une France moderne et qui s'adapte aux évolutions de la société? Alors vous revez réellement. Ce pays est irréformable non pas par conservatisme mais par manque de courages des hommes politiques tous bords confondus.

Votre réponse
Postez un commentaire