En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'examen écrit coûtera 195 euros
 

Le gouvernement a publié au journal officiel ce vendredi les modalités de l'examen commun entre les deux types de chauffeurs. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • citoyen du monde
    citoyen du monde     

    C'est du n'importe quoi cet examen, c'est juste pour limiter l’accès a la profession.Il est trop compliqué.Cette Loi est totalement injuste et met au chômage du monde , des personnes qui pour la plupart se retrouveront au RSA .C’est très grave ce qui se passe ,on empêche des personnes de travailler , tout cela pour satisfaire le lobby des taxis,c’est honteux .Il est vrai que les Taxis payent des licences qui je rappelle étaient gratuite et le sont toujours en préfecture , ils ont spéculais sur cela , ils ont joués a un jeu et ils se sont piqués eux mêmes.De plus quel est le cadre juridique de toutes ses transactions de licences taxis, tout cela est illégal.Les capacitaires (les Loti ) devront manifester afin que leur droit de travailler soit respecté, les chauffeurs demandent juste a travailler même pour 4 euro de l’heure,l’essentiel est de dégager un salaire décent à la fin du mois. UBER et les autres plateformes ont donné du boulot a des personnes qui n’en n’avaient pas , il s’agit là d’un véritable ascenseur social.Beaucoup de jeunes qui restaient en bas des cités a faire des activités ou actes illégales ont arrêtés et se sont mis a travailler , a se réveiller a 4 heures du matin et gagner leur croûte proprement.Que vont faire toutes ses personnes qui vont se retrouver au RSA .Nous sommes le seul pays au monde ou l’on interdit a des personnes de travailler surtout dans un secteur ou la demande est très importante.A tous ces chauffeurs n’oubliez pas que vous avez un pouvoir aux urnes.

Votre réponse
Postez un commentaire