En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Didier Hogrel, président de la Fédération nationale du Taxi, reconnaît que le gouvernement essaie "d'éteindre le feu, mais dire qu'on est pleinement satisfait ce serait vous mentir".
 

Laurent Grandguillaume, médiateur nommé pour clore la crise entre VTC et taxis, propose de créer un fonds pour aider les taxis en cas de cessation d'activité. Il annonce aussi un renforcement des contrôles de police.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Altas
    Altas     

    Bon, pour ceux qui n'ont pas lu le rapport.
    L'état ne donnera pas un sous maïs demande la création d'un fonds de garantie par des cotisations de taxi artisan "uniquement". Donc, il n'y a pas d'argent du contribuable car le médiateur rappelle que la loi Pasqua l'interdit à cause de sa gratuité par l'État.
    Ensuite pour prétendre à ce fond, le taxi à obligation de céder sa licence à l'état qui la redonnera de manière à quel ne soit plus cessible. donc non vendable.
    C'est la fin de la spéculation de la plaque taxi.

    Altas
    Altas      (réponse à Altas)

    Précision que je permis de copier "Selon une source gouvernementale, ce fonds mettrait ainsi à disposition des conducteurs de taxis un «capital retraite basé sur la valeur d'acquisition de leur licence, tenant compte de l'inflation, en échange de leur retrait du marché»." Que veut dire cette phrase alambiquée? Que les régimes de retraite, lesquels ce n'est pas précisé, vont prendre à leur charge des majorations de retraite pour les anciens chauffeurs de taxi correspondant à la rente de ce «capital retraite basé sur la valeur d'acquisition de leur licence»!
    Voila un dispositif qui va ponctionner les caisses de retraite, puisque tous les salariés cotisant à un régime de retraite par répartition, donc hors celui des pensions de l'état, vont payer pour ces majorations!

Votre réponse
Postez un commentaire