En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La commissaire européenne Margrethe Vestager craignait fortement de voir le rachat outre-Manche d'O2 par Hutchinson, se traduire à la fois par un choix plus limité et des prix plus élevés pour les consommateurs britanniques de téléphonie mobile.
 

Bruxelles a refusé la fusion entre deux des quatre opérateurs mobiles au Royaume-Uni, qui "réduirait la concurrence". Cette décision rejaillit sur le marché français, toujours tenté par une consolidation similaire.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire