En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour le patron de Tesla, le vrai danger n'est pas Google mais Apple
 

Au cours d'une conférence, Elon Musk a dit ne pas craindre Google qui n'est pas un fabricant automobile mais davantage Apple qui travaillerait en secret sur son propre modèle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Xary
    Xary     

    Apple non plus !
    Bien que "fabricant" (hummm) de bien de haute consommation il n'a pas d'avenir viable
    Tout comme Tesla d'ailleurs.
    Ces derniers ont l'inventivité certes mais pas la longue expérience indispensable pour avoir la mentalité automobile.
    Seul un constructeur automobile, un vrai, saura lacer la production en volume d'une voiture fiable et parfaite.
    Sinon des qu'il y aura du volume (pas 10000 voiture par an mais 1000000) les cafouillages habituels de non qualité zéro défaut vont apparaître.
    Et les Tesla ou Apple vont boire le bouillon.
    Rappelons nous la Swatchmobile en 1994. Elle a été sauvée (heureusement car le concept était innovant) par Mercedes qui en a fait la Smart.

Votre réponse
Postez un commentaire