En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une naissance qui a été le fruit de moult retournements
 

La télévision numérique terrestre s'enrichit aujourd'hui de six nouvelles chaînes gratuites. Mais comment cette décision a-t-elle été prise?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • jeconstate
    jeconstate     

    en cours de route ils ont perdu HD1 et 6ter

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah oui c'est vrai qu'avant les présidentielles les médias étaient sarkozystes, ça sautait aux yeux .... Et qu'est ce que le gouvernement en a à faire des recettes publicitaires ? Que les chaines se débrouillent. Au contraire, qu'on privatise tout ce bowdel, on garde 1 chaine nationale publique et une chaine régionale, ce sera LARGEMENT suffisant et avec tout ce qu'on aura économisé en financement public on pourra diminuer la redevance au moins de moitié :p

  • claranne
    claranne     

    quand on voit une taxe audiovisuelle pour une qualité proche de zéro... que d'argent fichu en l'air ! l’état devrait privatiser tout ce monde, mais... mais.... c'est leurs porte parole... et les confrère de rottweiler...

  • Max 85
    Max 85     

    Donc si on condense on s'aperçoit que seule la publicité intéresse les patrons de chaines ,pas la qualité des programmes....Surtout que pratiquement peu de gens (normaux) regarde les pubs...Elles nous emmerdent plutôt et finalement on regarde de moins en moins la Télé

Votre réponse
Postez un commentaire