En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Les pré-salifères sont à nous" ont protesté les travailleurs brésiliens, qui voient dans l'appel d'offre une privatisation des ressources pétrolières.
 

Un consortium d’entreprises européennes et chinoises a finalement remporté le contrat pour l’exploitation du champ pétrolier de Libra, au Brésil. Total sera présent à hauteur de 20% dans le projet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Estimation Libra haute 12 milliards de barils, c'est beaucoup, mais avec une conso mondiale autour de 90 millions par jour, cela fait aussi 4 ou 5 mois de conso mondiale. Par ailleurs le Brésil est actuellement importateur net (imports 2012 +19%), avec une production en baisse : http://mazamascience.com/OilExport/output_en/Exports_BP_2013_oil_bbl_BR_MZM_NONE_auto_M.png

    Quant à la situation globale :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique

  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Il y a l'espionnage des messages, mais maintenant aussi ou surtout les informations de profils, à des fins "sécuritaires" ou tout simplement commerciales, sous le dogme du "tout gratuit tout pub". Avec le profiling acharné associé et des règles plus ou moins directes du genre "vrai noms obligatoires", etc. A ce sujet il est peut-être temps de comprendre que si il n'y a aucune "fatalité technique", il y a par contre un vrai problème de structure. cf par ex : http://wp.me/p1q74G-5v

Votre réponse
Postez un commentaire