En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Deux Toyota Yaris sur la ligne d'assemblage du constructeur nippon à Onnaing, près de Valenciennes, en 2013.
 

Le constructeur japonais, qui a vu ses profits atteindre un niveau inédit au premier trimestre 2015-2016 grâce au yen faible, vise désormais un total de 10,12 millions de véhicules , contre 10,15 millions auparavant.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire