En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les TGV Ouigo ne parviennent toujours pas à remplir leur objectif de remplissage et de chiffre d'affaires.
 

Mis en service le 1er avril 2013, les TGV à bas prix de la SNCF ont atteint les 2 millions de billets vendus, annonce la compagnie ferroviaire ce mardi 4 février. Mais le taux de remplissage reste en-deçà des objectifs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    Moi j'ai pas de bol, j'ai toujours payé plein pot!! C'est horrible le prix du train, très souvent plus cher qu'un billet d'avion. Pourtant techniquement c'est pas tout à fait la même chose, ou passe l'argent?

  • HERRIN
    HERRIN     

    10 euros la place ce n'est pas du low cost c'est de la tombola.
    Pourtant affiché le prix réel et le tarif cassé c'est possible, j'ai parfois payé plein pot et me suis retrouvé dans un train incomplet ( AGEN/PARIS ) et pourtant sur une ligne post Bordeaux .
    Faire partir les voyageurs de Marnes la Vallée c'est se foutre du monde , au lieu de copier sur les compagnies aériennes la SNCF pourrait faire preuve d'imagination.

  • sympatic
    sympatic     

    J'ai un jour acheté deux billets à plein tarif pour aller de Reims à Aix en Provence.
    Ils m'ont coûté plus de 600€.
    Le site voyages-sncf m'envoie régulièrement des offre de voyages à prix réduits.
    Ils partent de Paris ou d'une grande métropole. Ce qui fait que je devrai payer plus cher pour les 130km qui me séparent de Marne la Vallée que les 750km de la deuxième partie du voyage. Et bien sûr, on peut avoir un billet aller, ou retour, mais pas les deux. Pourquoi les Parisiens sont-ils privilégiés ? On aimerait plutôt des tarifs réguliers modérés...
    Alors je préfère prendre ma voiture, laquelle part de chez moi jusqu'au lieu de ma destination pour moins cher ! Sans compter que j'en dispose encore une fois arrivé...

Votre réponse
Postez un commentaire