En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Transition énergétique: les patrons français plus optimistes que leurs confrères allemands

Energies renouvelables
 

Les débats sur le projet de loi sur la transition énergétique doivent commencer le 1er octobre à l'Assemblée nationale. L'opposition s'agite et demande plus de temps. Les chefs d entreprise français, eux, sont confiants du moins en termes de perspectives économiques. C'est ce qui ressort de la dernière étude Harris Interactive pour la Fondation européenne pour le climat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • roberton
    roberton     

    Sur quinze ans, entre 1995 et 2011 l'Allemagne a investi 115 milliards d'euros (en monnaie constante) dans les éoliennes et le solaire photovoltaïque pour édifier une puissance installée de 60 000 mégawatts : c'est à dire déjà la moitié de sa puissance installée totale mais pour une production de seulement 70 milliards de kilowattheures par an, soit 15% de sa consommation.
    Sur une période équivalente- entre1974 et 1990, la France a investi dans les centrales nucléaires 96 milliards d'euros (en monnaie constante) pour une production de 400 milliards de kilowattheures par an, soit 80 % de sa consommation. Un coût total d'investissement moins élevé, pour une puissance installée équivalente, mais une production six fois supérieure. Conclusion, nous avons déjá fait la transition énergétique.

  • clovis
    clovis     

    Les allemands ont fait les frais de cette bêtise ! Certains se frottent déjà les mains ; de l'argent à foison gagné facilement sur le dos des gens pour des résultats médiocres !

Votre réponse
Postez un commentaire