En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les ouvertures nocturnes du jeudi au Printemps Haussmann sont dénoncées comme contraire à la législation par deux syndicats du commerce.
 

Le Printemps Haussmann a été assigné par deux syndicats. Ils lui reprochent, comme ils l'ont annoncé ce mardi 7 janvier, de ne pas respecter la législation sur le travail nocturne en ouvrant tous les jeudis au-delà de 21 heures.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Les Syndicats terroristes veulent attaquer le Printemps. Jusqu'à quand le gouvernement va t-il les laisser détruire des entreprises ? Lorsque il n'y en aura plus il sera trop tard ....

  • MMMM
    MMMM     

    Le progrès devrait servir à ce que tout le monde soit plus heureux,donc travaille dans de meilleurs condition et que tout le monde ait sa chance! Si l' on trouve qu'il faut qu'il y ait des commerces d'ouvert, les weekend,,ou la nuit etc.. OK donnons leur tous la meme chance en leur imposant à chacun par exemple d'ouvrir 50 heures par semaine
    en leur laissant le choix des jours et heures d'ouverture. S'il y a vraiment des besoins à
    certain moment ou il n'y a pas de commerce d'ouvert ,il y aura des commerces qui en profiteront pour ouvrir ce qui donnera du travail à plus de personnes. Les commerçants
    et surtout les employés du commerce ont le droit d'avoir un travail auusi équilibré que les autres professions

  • liberal374
    liberal374     

    ils agissent en sous mains du gouvernement, dont ils sont une emanation

  • Stanischlass
    Stanischlass     

    Scions du bois ........................................................................................................ Attention Syndicats :................. vous sciez les branches sur lesquelles ceux qui veulent ( et peuvent encore ) bosser sont assis .

Votre réponse
Postez un commentaire