En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La loi Macron précise que "L'employeur prend toute mesure nécessaire pour permettre aux salariés d'exercer personnellement leur droit de vote au titre des scrutins nationaux et locaux lorsque ceux-ci ont lieu le dimanche."
 

Pour certains salariés, les scrutins des 23 avril et 7 mai marquent une première: travaillant dans les magasins ouverts le dimanche depuis la loi Macron, ils vont devoir s'organiser pour accomplir leur devoir de citoyen. Certains employeurs ont mis en place un dispositif spécial.  

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire