En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deux travailleurs portugais accusent des viticulteurs de l’Aude de les avoir fait travailler tout l'hiver, de novembre 2012 à avril 2013, « sauf les jours de pluie », pour 700 € par mois.
 

Dans les vignes des Corbières, des saisonniers portugais se rebiffent contre leurs conditions de travail. Un métier difficile qui ne leur aurait été payé que 700 euros par mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • casia 51
    casia 51     

    Ouvrière viticole toute l'année dans les vignes en champagne, je confirme que le travail est difficile, mais les vendanges s'effectuent dans un laps de temps très limité par tous les temps, le samedi et le dimanche c'est normal.
    Il existe des mauvais patrons qui paient au minimum, déduisent les repas, trafiquent les bons de pesée qu'ils donnent aux vendangeurs payés au kilo...ceux là ont tout essayé: les gens du voyage (livrés à eux mêmes, sans terrain privé et eau ce qui est obligatoire, travailleurs étrangers, sdf et leurs innombrables chiens etc...)
    Enfin il existe des patrons qui ofrent les repas collations, paient au dessus du smic horaire, et ont tous les ans leurs vendangeurs attitrés.
    Concernant cette affaire, les travailleurs étrangers qui travaillent à l'année dans toutes les professions représentent pour moi de la concurrence déloyale, tant pis pour eux ils sont venus de leur plein gré qu'ils l'assument!
    Dommage également que certains chômeurs refusent les emplois qu'on leur propose cela éviterai qu'on fasse appel aux étrangers.

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    C'est vrai. Dans le beaujolais, il y a des vignerons honnêtes et courageux qui de plus font du très bon vin.

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    C'est pas une raison pour payer les mecs 700 euros. C'est honteux ! C'est du vol ! De l'exploitation humaine ! Tout le monde sait que la vigne n'attend pas les 35 heures ! Cependant on ne pie pas les types qui font 80 heures par semaine comme s'ils en avaient fait 28 !

  • dany51
    dany51     

    Aucun vigneron ne cueille leurs raisins, c'est une tache trop dur, trop ingrate et très mal rémunérée. Je suis en Champagne et aujourd'hui les vendanges sont faites en grande parti par des Polonais, des Bulgares et des chômeurs bien sûr. Alors continuer à prendre les ouvriers pour de la racaille et à vous engraisser sur leur dos et un jour c'est votre propre entreprise qui sera mise en difficulté. N'oubliez jamais que la personne la plus importante pour votre activité, c'est le pouvoir d'achat des consommateurs.

  • karnac
    karnac     

    La vigne ne connait ni les trente cinq heures , ni les jours fériés , et ce travail est tributaire du temps et de la maturation du fruit à 100% . Il serait temps que tous les râleurs de ce secteur économique , sachent que la viticulture n'est pas le fonctionnariat !

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    Honteux. C'est pas pour cette merde liberale que je me suis battu pour virer les teutons pendant la 2eme guerre mondiale. on les a virés par la porte et ils sont revenus par la fenêtre avec l’Europe libérale.

  • vincent26
    vincent26     

    A mon avis c'est pour leur donner l'envie de ne pas revenir. 700€ pour 24 jours pas mal..... Et il est vrai que les sardines ne sont pas chères!

  • Paulo du 33
    Paulo du 33     

    700 euros par mois et sardines aux repas quelle chance au prix du poisson il y a des Français qui ont beaucoup moins et se taisent donc pas content : go home retour au portugal

  • Travel
    Travel     

    En Allemagne c'est le lot quotidien. Polonais Hongrois etc... viennent travailler dans les champs et les usine. Il n'y a pas de SMIC, c'est de la concurrence déloyal, mais l Europe et la France ne font rien.

  • Paulo du 33
    Paulo du 33     

    L'Europe fait que les pauvres viennent travailler dans les pays plus riche mais pour moins cher que le locaux qui lui regarde impuissant son travail lui échappé sans pouvoir se battre de façon égal l'Europe imposé a fait de moi une personne qui n'aime plus ses voisins frontalier

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire