En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vous êtes 91 % à considérer que nous accumulons trop d'objets et pourtant il existe des solutions simples pour donner ou échanger
 

BFM Business organise les Grands Prix Business Durable. Dans la catégorie  "économie collaborative" le deuxième candidat est myrecyclestuff com, un réseau social de troc. Au lieu de tout posséder, pourquoi ne pas prêter.  Il faut dire que nous accumulons des objets. Trop même: vous êtes 9 sur 10 à le dire d'après notre dernier sondage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • auditeur
    auditeur     

    En somme on réinvente les restos du coeur pour les objets ?
    Soyons sérieux, le recyclage passe par une évaluation des objets inutiles et encombrants et s’ils ne valent rien ils sont bons pour la destruction, au besoin “payante”.
    Quand il y a une monnaie on achète ou on vend (comme dirait Marc Fiorentino) … ou on jette …. mais on ne donne jamais !

Votre réponse
Postez un commentaire