En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les personnages de la série turque "The end", exportée dans 35 pays dont l'Angleterre et la Suède.
 

Au MIPTV qui s'est ouvert à Cannes ce 7 avril, les producteurs de séries américains, israéliens et coréens font face à un nouveau-venu à la croissance exponentielle: la Turquie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • For Ever
    For Ever     

    Comme si adapter voulait dire réussir. Sortir une série c'est une chose, avoir du succès c'est une tout autre paire de manche...et les séries turc c'est pas le grand luxe, il y a bien une ou deux exceptions mais ça ne vaut pas du tout les séries US

Votre réponse
Postez un commentaire