En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le cours du Dow Jones a chuté brutalement après un faux tweet, mardi 23 avril.
 

Le piratage du compte d'Associated Press (AP) annonçant un attentat à la Maison Blanche a brutalement fait plonger le cours du Dow Jones, mardi 23 avril.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Dominique Baudron
    Dominique Baudron     

    Ca montre aussi le décalage entre l'économie réel et les marchés.
    Ces décrochages de valeurs sans raison valable sauf des humeurs ou des rumeurs nous plombent la vie depuis le début de la crise.
    Est-ce que l'économie et la valeur d'une entreprise doit être jugée à la nano-seconde ou sur un tweet? C'est pourtant ce qui se passe.

  • jmarc
    jmarc     

    Ca montre le manque de maîtrise de gens dans les salles de marché qui réagissent à n'importe quoi et qui pourtant ont fait des études poussées.

  • bigourdan
    bigourdan     

    mdr

Votre réponse
Postez un commentaire