En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les taxis argentins ont été nombreux à bloquer les principales artères de Buenos Aires, ici l'avenue Mayo, pour protester contre l'arrivée d'Uber.
 

La justice argentine a suspendu le service de VTC américain dès ce mercredi, donnant raison aux nombreux chauffeurs de taxis mécontents. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire