En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La justice espagnole a fait valoir que les chaufferurs d'Uber ne possèdent pas les autorisations administratives nécessaires pour le transport des personnes.
 

Un juge madrilène a interdit mardi le service de voiturage Uberpop en Espagne, après une plainte déposée par une association de taxis se sentant menacés par le développement de cette start up américaine

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire