En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La caution doit être versée avant le 30 septembre.
 

La cour d'appel de Paris a confirmé, ce 22 septembre, l'ordonnance des juges français imposant à UBS une caution de 1,1 milliard d'euros. Cela concerne une enquête sur un blanchiment de fraude fiscale présumé.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-10203369514571810
    Facebook-10203369514571810     

    Une caution, pour quoi faire?

    La justice a peur qu'UBS quitte la France en catimini?

Votre réponse
Postez un commentaire