En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un email qui appelle un expert-comptable à des réponses étudiées constitue une commande ferme de consultation, qu'il faut honorer comme telle.
 

Pour la Cour de cassation, un email adressé à un expert-comptable qui avait répondu aux conseils demandés, vaut commande ferme. L'entreprise qui contestait le paiement de cette consultation a été condamnée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire