En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Karsten Nohl a tenté l'expérience avec 1.000 cartes SIM différentes en Europe et aux Etats-Unis, un quart serait concerné par la faille.
 

Un chercheur allemand affirme avoir découvert une vulnérabilité dans les cartes SIM de certains téléphones, qui permettrait de prendre le contrôle de l'appareil à distance. Mais il est peu probable que des cybercriminels en aient connaissance.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HEUREUX43
    HEUREUX43     

    ben si les cybers criminels le savaient pas , maintenant c'est fait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Cedric21000
    Cedric21000     

    Il manque 3 zéros au nombre de cartes SIM potentiellement concernées.

  • jojobo
    jojobo     

    C'est pour ça que vous en faites la pub! Vous mériteriez que tous vos téléphones soient piratés!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire