En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La compagnie indonésienne Lion Air devrait officialiser la commande de 200 A320 à Airbus ce lundi 18 mars.
 

Airbus doit signer, ce lundi 18 mars, avec la compagnie indonésienne à bas coût Lion Air une commande de plus de 200 appareils A320. L'accord doit être paraphé depuis l'Elysée en présence de François Hollande.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • altaya
    altaya     

    On parle ici de très hautes technologies et d'exigences extrêmes en matière de qualité. Rien à voir avec des produits de consommation courante manufacturables n'importe où et par n'importe qui.

  • valgego
    valgego     

    Le coût du travail , acceptable lorsque l'on vend ,est un handicap lorsque l'on ne vend plus , c'est le B-A - BA du commerce .La haute technologie de AIRBUS avionneur européen reste compétitive , justement parce qu'il a une dimension européenne,un potentiel de clients ,qu'il requiert des techniciens hautement qualifiés ,qu'il n'est pas gangréné par des syndicats archaïques et qu'il correspond aux attentes de la clientèle,s'il ne vendait rien , le coût du travail prohibitif l'aurait déjà,comme d'autres ,conduit à la faillite . Le coût du travail ne peut être le même pour toutes les entreprises ,hélas l'étatisme forcené , la gestion globale de l'imposition et l'irresponsable entêtement à refuser les restructurations nécessaires ,condamnent les moins innovantes à la ruine et les travailleurs au chômage . Airbus n'est pas un exemple à critiquer mais un exemple à suivre ,à moins de vouloir le laminer au niveau des entreprises françaises en perdition, .........l'entreprise de démolition , en retard d'un siècle sur les exigences du XXI siècle , arrive néanmoins trop tard : Airbus est européen .

  • Aramis
    Aramis     

    Tiens on ne parle pas du coût du travail !!!

Votre réponse
Postez un commentaire