En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Unilever ne veut plus de stéréotypes sexistes dans ses publicités

Dans cette publicité, qui a fait date, la marque Dove essayait déjà de changer l'image des femmes en mettant en scène plusieurs d'entre elles, affichant des rondeurs à la place de mannequins stéréotypés.
 

L'un des plus gros annonceurs mondiaux, propriétaire d'Axe, Dove, Knorr ou Sunsilk, a conduit une étude montrant que 40% des femmes ne se reconnaissent pas dans l'image que la publicité renvoie d'elles. Et il en tire les conséquences.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire