En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'euro fort a pesé pour 4,6% sur le chiffre d'affaires de Michelin.
 

Le fabricant de pneumatiques a publié, ce mercredi 23 avril, un chiffre d'affaires en baisse de 2,4% pour le premier trimestre. Le niveau de la monnaie unique a eu un impact négatif de 4,6%, estime la société.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • courteheuze
    courteheuze     

    bonjour,
    Mais où sont les usines Michelin, qui déservent les pays hors zones euro ?
    Les matières premières sont elles payées en euros ou en US$ ?

    En fait c'est le cours des devises internationales qu'il faut geler pour 5 ans ou plus par un accord entre pays actuellement ce sont les banques qui fixent les cours, et manipulent ainsi les prix de revient, n'oubliez pas que les banques sont aux mains des compagnies internationales dont Michelin est un partenaire depuis longtemps

Votre réponse
Postez un commentaire