En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des investisseurs, comme le fonds Starboard Value, font pression pour que Yahoo se sépare de ses activités en ligne comme la messagerie Yahoo Mail ou les sites d'actualités.
 

Le géant américain des télécoms Verizon, qui vient de racheter le pionnier d'internet AOL, n'a pas exclu lundi d'examiner les actifs de Yahoo! s'ils étaient mis en vente, tout en jugeant "prématuré" d'en discuter à ce stade.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire