En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La résistance s'organise pour empêcher une nouvelle taxe sur le vin.
 

Une mission sénatoriale doit remettre son rapport sur la fiscalité comportementale. Le vin, en raison de son potentiel néfaste pour la santé, pourrait être visé. Mais la résistance s'est déjà organisée, au sein même du Sénat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Et vous croyez que c'est beau de voir des gros(ses) se goinfrer de mal bouffe et coûter cher à la sécu !... C'est comme tout il faut consommer avec modération, car un bon repas accompagné d'un bon vin c'est divin, ne vous déplaise madame Suzanne !....

  • un autre blanc
    un autre blanc     

    l'acool tue, certe mais je dirais qu'il s'agit là d'alcool fort, comme du wisky par exemple, le vin est notre richesse, et dans ma région, il y subsiste encore le premier vignoble de france...! et le taxer fera un jour ou l'autre la perte de notre patrimoine...! les chinois ne s'y trompe pas ils rachetent nos vignobles, le plus con est celui qui le vend...!

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    Très bonne initiative.L'alcool tue autant que le tabac!!!Mais les élus,qui ont des vignes,ou des parts,vont-ils être d'accord?
    Encore,quand tu vois un alcoolique,c'est pas beau à voir.Sans compter la délinquance routière.

Votre réponse
Postez un commentaire