En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vinci a précisé que, selon des investigations menées en interne, il n'a pas été victime d'un piratage informatique mais d'usurpation d'identité.
 

Alors que l'Autorité des marchés financier (AMF) a décidé de mener ses propres investigations, Vinci affiche son intention de porter plainte contre X, à la suite de la diffusion de fausses informations dont il a été victime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire