En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les actions ont transité entre cinq holdings différentes immatriculées au Delaware, le paradis fiscal interne des Etats-Unis
 

Grâce à un montage complexe, Vivendi réussit à ne payer quasiment aucun impôt sur la vente de ses 61% dans Activision Blizzard, une opération qui lui a rapporté 6 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • klapo
    klapo     

    C'est une pratique très courante pour les grosses entreprises, rien de nouveau dans tout ça.
    Pour l’état "tout va bien", tant que les citoyens peuvent compensé ce manque ils ne feront strictement rien.

  • Lolo Takati
    Lolo Takati     

    que fait le conseil d etat?

Votre réponse
Postez un commentaire