En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi, pourrait donner des indices sur les ambitions du groupe lors de son assemblée générale.
 

 

Un porte-parole de Vivendi a démenti, ce samedi 11 avril, l'information selon laquelle il aurait été prêt à mettre 3,3 milliards d'euros pour racheter le groupe de médias français. "Lagardère est un groupe ami de Vivendi", a-t-il ajouté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire