En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Selon les documents présentés aux investisseurs, VLF estime n'avoir besoin de produire que 100 véhicules par an pour être rentable.
 

L'un est un patron respecté, l'autre un designer réputé. Bob Lutz et Henrik Fisker, deux icônes de l'automobile, ont décidé d'unir leurs talents dans un projet de voiture sportive de luxe présenté cette semaine.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire