En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les premières fonctions autonomes apparaîtront dès cette année sur des modèles Renault.
 

Les constructeurs européens n’ont pas l’intention de laisser les acteurs des nouvelles technologies s’accaparer le marché de la voiture du futur. Et si Américains et Allemands avancent à toute allure, Renault-Nissan et PSA Peugeot Citroën sont prêts à prendre la route.

Pascal SAMAMA

journaliste

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sclp
    sclp     

    Comme il n'y a qu'une minorité de français qui pourront se payer de tels véhicules, ils ne feront pas long feu sur le marché !

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à sclp)

    Voici le problème de la France: Sa population négative, défaitiste et toujours tournée vers le passé.

Votre réponse
Postez un commentaire