En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Seuls les clients américains auront droit à un petit chèque.
 

Les clients américains ayant acquis une voiture dotée du logiciel tricheur se verront offrir une compensation de 1.000 dollars. En revanche, il n'est toujours pas question pour Volkswagen de dédommager les acheteurs européens de ces mêmes véhicules.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire