En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
VTC contre taxis: le Conseil d’Etat suspend le décret
 

Le Conseil d'Etat a suspendu le décret gouvernemental imposant un délai de 15 minutes entre la réservation d'un VTC et la prise en charge du client. Une décision temporaire, dans l'attente d'un jugement sur le fond.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Bub La Loose
    Bub La Loose     

    L'état n'a qu'a rembourser les licences des taxis, puisqu'il a changé les règles du jeu : au non d'une prétendue Egalité professionnelle, car les taxis sont les cocus dans l'histoire. Qu'elle sera la différence au final entre un taxi et un vtc : 200000e pour le même job; ça fait cher pour une place de parking !

  • altas
    altas     

    Je suis d'accord avec vous ! Mais il n'y a pas de concurrence entre le privée et le publique.
    Sécurité privée n'a pas les compétences et formation des gendarmes ou policiers.
    Entre les hôpitaux publique et les cliniques, c'est à vous de faire le choix de payer plus pour de meilleurs prestation surtout de confort comme les délais raccourci, chambre etc...
    L'état à perdu son bras de fer sur le plan énergie avec EDF/GDF !

  • altas
    altas     

    Effectivement, cela s'appelle de la spéculation !

  • altas
    altas     

    C'est la fin d'un monopole, point barre !!! Mais personne oblige les artisans taxi à débourser cette somme, c'est un problème d’appât du gain entre eux !

  • altas
    altas     

    Franchement y a du boulot, ils doivent se sortir les doigts du C.. Au lieu de lire le journal ou jouer aux cartes à Roissy pendant 3 Heures.

  • Parisien10
    Parisien10     

    Même règles pour tous Bien sur mais nos politicards préfèrent diviser pour régner. C'est bien connu. Pourquoi un salarié du privé à 3 jours de carence lors d'un arrêt maladie et un fonctionnaire 0 . Ensuite les mêmes politicards vous expliqueront qu'il ne faut pas opposer les divers classes

  • Binije
    Binije     

    Les taxis ne sont pas masochistes au point de payer une licence 200 000€ s'ils pouvaient faire autrement. Les licences peuvent être délivrées par les préfectures au compte goutte, et au bout de 10 ans d attente, on n est pas sur de l'avoir...Donc assez de jugements sans connaître réellement la situation...c est bien pratique de dire maintenant que c est la faute des taxis et qu'ils n ont plus qu a se débrouiller !

  • jeanvier
    jeanvier     

    Le problème es taxis : c'est la licence qu'ils ont acheté cher et espéraient revendre encore plus cher pour gagner de l'argent. Cette licence est à bannir ! Il faudrait que l'état mette fin à ce système archaïque et ne plus faire la fuite en avant ! Et que la concurrence puisse normalement jouer son rôle. Que les VTC et les taxis motos puissent cohabiter ; le but étant que le client soit satisfait. Que souhaite le client : être transporté en sécurité dans un délai raisonnable et un prix correct.

  • CQFDede
    CQFDede     

    Et. vue que la retraite d'artisan c'est maxi 800 euro mensuel ils cont passer de taxi a sdf

  • steeve 2
    steeve 2     

    extra !!!!!!!!!!!!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire